Le contrôle des engins de levage : une obligation à respecter sur vos chargeurs automoteurs

Toutes les actualités
Vérification périodique des engins de levage
Vérification générale périodique sur téléscopique et tracteur-chargeur
La VGP (Vérification Générale Périodique des engins de levage) est rendue obligatoire d'après l'article R 233-11 du code du travail. Le non respect de cette obligation peut avoir de graves conséquences en cas d'accident : allant de la non prise en charge des dommages par l'assurance, à l'application de peine d'emprisonnement ou de dédommagement si une personne tiers est impliquée.

Matériels concernés et périodicités 

Tout les matériels de manutention sont concernés (y compris Pelle, Tractopelle, Nacelle...) :
Illustration 2 VGP
Les engins de manutention qui manipulent des produits conditionnés (1) (big-bags, ballots, palox etc.) doivent être contrôlés tous les 6 mois, que ce soient des télescopiques ou des tracteurs-chargeurs. Les appareils de levage qui manipulent des produits en vrac (2) (fumier, grain etc.) doivent être contrôlés une fois par an, tout comme les godets et les engins de terrassement. Les nacelles doivent quant à elles être contrôlées tous les 6 mois.
 

Ou réaliser sa VGP ?

De nombreux organismes sont habilités à réaliser ce contrôle : 

  • Les organismes de vérification : APAVE, Dekra, Veritas, Socotec etc.
  • Les concessionnaires agréés
  • Vous même, après avoir suivi une formation VGP. Dans ce cas, vous devez assurer un suivi administratif rigoureux en tenant un registre spécial.

Lors de l'achat de votre télescopique, n'hésitez pas à négocier la VGP dans votre contrat d'entretien. Pour rappel, les télescopiques proposés à la location par la CAMACUMA bénéficient de ce contrôle dans le prix de location ! 
 

Quelques règles de circulation

La conduite des chargeurs automoteurs sur route est autorisée à partir de 18 ans, et sous condition d'avoir reçu une formation et une attestation de conduite délivrée par le chef d'exploitation. Les jeunes travailleurs de 15 à 18 ans peuvent tout de même bénéficier d'une dérogation sous réserve d'un avis favorable d'un médecin de travail, pour conduire un chargeur automoteur sur des lieux privés. La conduite sur route de ces engins avant 18 ans est interdite.
Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

La troisième réunion du comité d’organisation s'est tenue le jeudi 25 janvier à Yvetot en Seine Maritime, pour un travail collectif sur les différents ateliers, le forum ainsi que le stand fédéra

Lire la suite de l'article

Les différents MécaEvénements deviennent des MécaLive. La deuxième réunion du comité d’organisation s'est tenue le mardi 14 novembre à Yvetot en Seine Maritime, pour un travail collectif sur l

Lire la suite de l'article

Quelle stratégie adopter pour mettre en place un chantier d'épandage de lisier efficace et économique ?

Lire la suite de l'article